Résidences Saint-Dominique : Accompagner les aidés et les aidants - Association Saint-Dominique

IMG_5496
Posté le Sep 27 2018

Mis en place en 2007, le dispositif d’accueil de jour des résidences Saint-Dominique de Brioude se présente comme une véritable alternative à la prise en charge en maison de retraite. « Il s’agit d’un vrai outil de maintien à domicile », explique Christine Méténier, directrice des établissements. « Il permet de favoriser une activité sociale et thérapeutique pour les personnes présentant une maladie neuro-dégénérative », à savoir Alzheimer, Parkinson ou encore la sclérose en plaque.

Donner un moment  de répit aux aidants

C’est ainsi que 25 personnes qui vivent encore à leur domicile, sont accueillies entre un et quatre jours par semaine, pour suivre des activités adaptées à leur pathologie, sous forme d’ateliers cuisine, jardinage, lecture ou mémoire.

Le but étant avant tout de « freiner l’évolution de la maladie ou du moins que les troubles qui impactent l’autonomie arrivent le plus tard possible », indique Anaïs Brugnon, neuropsychologue de l’association. « Les objectifs sont réfléchis pour chaque personne. »

En plus de ce travail sur les capacités physiques et neurologiques, l’accueil de jour permet également d’entretenir un lien social. « Les personnes avec des troubles peuvent très vite se replier sur elles-mêmes », poursuit la directrice. C’est pourquoi des sorties sont proposées aux pensionnaires comme du shopping en centre ville, des visites ou des petits parcours sportifs avec les enfants de la garderie Bébé ficelle. L’objectif est de créer du lien intergénérationnel et de faire oublier le quotidien de la maladie, le temps d’une journée.

Retrouver les mêmes choses qu’à domicile

Mais le moment le plus important de la journée reste tout de même le déjeuner. Les aidés se retrouvent tous autour de la table pour un repas « thérapeutique » qui favorise l’échange et la stimulation. Cela permet que tout le monde prenne du plaisir en mangeant, dans une ambiance conviviale. Ces journées d’accueil sont donc une bouffée d’oxygène, aussi bien pour les patients que pour leurs familles. « Accompagner les aidés, c’est aussi accompagner les aidants en leur permettant un moment de répit, mais il est souvent compliqué pour eux de demander de l’aide ». Pour les inciter à franchir le pas, les établissements proposent une première journée de découverte, totalement gratuite pour permettre au patient et à ses proches de se familiariser avec ce nouvel environnement.

Pour faciliter la prise en charge, l’association organise le transport des patients. Des aides à domicile peuvent également assurer l’accompagnement entre l’établissement et le domicile. Ainsi une journée en accueil de jour revient à une trentaine d’euros.

L’accueil de jour fait donc véritablement le lien entre les familles et le milieu médical, tout en permettant aux patients de garder leur autonomie.

Pratique

Un apéritif découverte, pour en savoir plus sur l’accueil de jour est organisé le 8 Octobre à 17h.

Lieu : Résidences Saint Dominique – Accueil de Jour – 7 Boulevard Devins à Brioude. Plus d’informations au 07.86.61.23.24